Looking for something?

Reader Interactions

Comments

  1. Magnifique. Un texte qui nous permet de mieux comprendre lorsqu’on est si loin de tout ça et si proche à la fois quand on te suit.
    Admirable Manon, ce petit soleil ☀️ sera bientôt là et je suis si heureuse pour vous.
    Milles baisers.

    Mathilde

    • Comme tjs un texte poignant, rempli de vérité et de sincérité qui ne peut que toutes nous toucher. Maman d’un petit prince j’entame aujourd’hui une 2eme grossesse pour notre plus grand bonheur alors oui je te suis avec bcp d’émotion et d’admiration. Bon courage à toi mais surtout belle rencontre à vous trois!
      Sophie

  2. Une fois de plus, merveilleusement bouleversant ❤. Tu trouves les mots juste pour décrire cette impatience des derniers jours qu’on ressent toutes. Courage ! Au final, le temps passe vite. Tu te le diras sûrement après !

    • Tu as tout compris.
      Nous avons eu peur de perdre notre bébé il y a 1 an et demi lors de l’accouchement. Quand nous avons eu le bonheur de l’entendre pleurer, nous avons su que c’était “gagné” du haut de son 1,890kg, qu’elle avait eu les cartes en main depuis le début et que ça serait elle qui nous guiderait.
      Depuis, on l’écoute, on la voit évoluer et c’est elle qui mène nos journées.
      C’est l’essence même de la maternité, se dévouer à son enfant lorsque lui l’a décidé. De merveilleux moments de bonheur vous attendent…
      Vous le méritez tellement…. Toujours sous le regard de votre ange (nous en avons 4 aussi (perdus bien plus tôt) qui veillent sur nous).
      Je te souhaite du bonheur à l’infini.

      • Manon.. Du haut de mes presque 29 ans je n’ai jamais été maman (mais ça viendra) mais je te suis avec tendresse depuis plusieurs années maintenant. Bon sang tu me bouleverses, me fous des frissons et me touche dans tripes. J’écris (très très) rarement des commentaires mais je tenais à t’envoyer tout mon amour, toute ma bienveillance, toute ma force et mon plus beau sourire pour toi, ton chéri et ton amour qui se fait désirer (et évidemment à ta première étoile). Merci de nous partager cette partie intime de ta vie (avec toujours beaucoup de justesse et de pudeur), ça m’a personnellement éveillée et éduquée sur pleins d’aspects en tant que femme. Je te souhaite uniquement du bonheur. A l’état brut.

  3. J’ai des frissons à la lecture de ce texte ! On ne peut que comprendre ton impatiente, je te souhaite le meilleur pour les jours à venir ! Bientôt la rencontre avec ton soleil

    • En principe je ne commente pas trop mais je me dois juste de te dire que ton texte est magnifique et ton ressenti est rempli d’emotions qui sont palpables. Je ne te suis pas depuis longtemps, je suis une mamie qui sur conseils de sa fille suit quelques unes . Je suis touchée par tes mots et te souhaite de tout cœur le meilleur pour l’avenir.

  4. Je ne commente normalement jamais, je ne sais pas pourquoi mais je fais un peu parti de ces abonnés de l’ombre. Mais quel beau message Manon, tu vois tellement la vie du bon côté, tu inspires beaucoup de gens et j’espère que tu continueras à nous faire passer de si beaux messages. J’ai hâte que tu puisses enfin avoir ce petit bout de chou dans tes bras et qu’il te remplisse d’amour. Prends soin de toi et du bébé qui arrive.

    • Tu es tellement inspirante rassurante et apaisante. Tes mots et tes pensées sont ce que tant de femmes n’arrivent pas à énoncé, je ne connais pas encore les aventures de la maternité mais votre histoire me touche tellement. J’espère qu’un jour, le jour où cela nous arrivera, je trouverai la même sagesse la même force d’esprit et le même courage que toi. Merci Manon ❤️

    • Quel magnifique texte qui m’a donné des frissons. Je vous souhaite du bonheur à l’infini avec votre petit lion et son papa ❤️❤️❤️❤️

    • Bonjour Manon
      Merci pour ce très beau texte qui fait écho en moi surtout lorsque tu parles sur le lâcher-prise les dernières semaines; l’impatience de l’extrême ; vouloir tout contrôler sans le pouvoir. Rien ne s’est passé comme je l’avais imaginé…mais désormais mes enfants ont 3 et 6 ans et je peux te dire que j’ai appris beaucoup sur moi ces dernières années grace a eux et encore chaque jour. Ce n’est que le début d’une aventure d’une vie 🙂 Belle rencontre avec ton p’tit bout ! Cela va être merveilleux !

  5. Coucou jolie maman, j accouche bientôt de mon 3eme enfant. On dit qu on acquiert de l expérience alors certes oui mais chaque maternité, chaque grossesse, chaque naissance nous apprend un peu plus sur nous même et le bébé que l’on attend nous montre à quel point il n y a pas grand chose qui se contrôle dans la maternité. La résilience est un mot que j ai appris en devenant maman. Tout va passer par lui, avant toi (non pas que nous soyons égoïstes avant) et c est perturbant car tu voudrais comme pour toi tenter de tout maîtriser mais non. Ça y est déjà dans notre ventre c est un petit être entier qui vit certaines choses indépendamment de nous mais c est tellement beau ce qu ils nous apprennent ces bébés !!!
    J’ ai eu 2 enfants un accouchement sans péri, un accouchement avec césarienne d urgence, des cellules cancéreuses au niveau du col de l’utérus, 1 opération au moment où on désirait ce petit 3eme, puis 2 fausses couches et enfin cette 3eme grossesse que je vis de façon très angoissante. J’ ai accouche en avance à 37sa pour les 2 premiers j en suis a 35sa je suis persuadée que je vais accoucher trop tôt et j ai vraiment peur. En fait je crois que j ai hâte aussi qu’il/elle soit là pour me rassurer mais parfois aussi je m en veux car j ai l impression d attendre déjà bcp de ce petit bébé. La maternité n est pas évidente. C est vraiment une éternelle remise en question mais punaise que c est beau… Je ne connais rien de plus beau que notre évolution grâce à eux. Chacun de mes 2 premiers enfants m a transformée, m’a appris des choses … Bref je pense dire que je comprends ce que tu ressens. Je peux juste te dire que c est normal tu es maman depuis 18 mois maintenant ❤️
    Je te souhaite un magnifique accouchement, une magnifique rencontre à toi et ton homme avec votre bébé.
    Affectueusement.
    Alexandra

    • Je te suis depuis peu de temps mais nous vivons la même chose… 18 mois… mon petit garçon est parti le 16 juillet 2019 à 7 mois de grossesse et ma petite fille arrive elle le 21 août . J aime et je te rejoins dans ta combativité, ta positivité et cet amour de la vie. Je te souhaite le plus grand bonheur enfin, et comme toi je suis très impatiente de couvrir d amour ce petit ange…. ❤❤

      • Tout mon courage
        Tu es une maman d’une tellement force toi aussi. Belle fin de grossesse et surtout soyez heureux. Une belle étoile veille sur vous

  6. Comment dire…whaouuu
    Vous avez su mettre les mots sur tout! J’ai deux enfants et deux grossesses bien différentes. Des débuts très compliqués car nous arrivions pas à avoir d’enfants, et aujourd’hui après deux fiv nous avons deux enfants merveilleux que nous aimons plus que tout ! Et vous verrez qu’il vont vous faire de vous une personne différente plus forte… je n’ai ps les mots pour décrire tout ça….
    Et oui mois aussi pour ma deuxième grossesse je pensais que ça serait plus tôt que prévu ( par rapport à ce que mon corps me lançait comme signaux) mais non ! Ma mère elle l’a senti que c’était ce jour là…je ne l’a croyais plus et nous avons vécu une expérience extraordinaire… il est arrivé dans notre foyer ! (Je veux pas vous faire peur hein…)
    J’arrête de vous raconter ma vie mais je voulais juste vous dire que vous avez pu mettre les mots exacts sur les sentiments qu’on peut vivre même si cette expérience est différente à chacune!
    Je vous souhaite vraiment une belle vie et quand vous l’aurez dans vos bras ce bébé ça sera génial, je ne peux pas vous dire ce sentiment que l’on a quand ça y est, c’est être cher tellement désiré on ne pensait pas pouvoir aimer autant jusqu’à CE jour

  7. Une des plus belles rencontres de toute ta vie est sur le point d’arrivée, je me retrouve tellement dans ton récit moi qui ai accouché à 41 SA, je n’y croyais même plus la fin tellement c’était long et angoissant…mais elle est arrivée, elle est arrivée ma plus belle rencontre et rien ne s’est passé comme imaginé.. il a choisit, il a attendu d’être prêt… ton cœur va explosé dans quelques jours ou quelques heures et pour toujours

  8. Waow quel claque en lisant sa et quel frissons …
    JE ne peux qu’être admirative, de ta force , de ton courage …et je ne peux qu’imaginer l’émotion ressenti, et ce moment tant attendu qui sera indescriptible..
    Profite de chaque instants et prends soin de vous .

  9. Très touchant. Ces mots raisonnent en moi.
    Je vis ma troisième grossesse. J’ai perdu mon petit garçon à 39 sa sans raison en novembre 2019 et là je suis enceinte de 19 sa. Tous se chamboulent, la joie, la peur, la culpabilité de tous. Alors je n’ose imaginer les derniers jours doivent être si durs.mais quelle leçon de vie qu’elle force. Bravo à toi et ton chéri pour ce parcours du joli

  10. Bonjour Manon
    J ai les larmes aux yeux de lire ton très joli texte.
    Je te souhaite tout le bonheur et tellement hâte de voir la “bouile ” de ton petit lion.
    Profite de tous les instants à venir
    Christine

  11. Très jolie texte, parfaitement résumé et surtout très honnête.
    Je t’envoie plein de courage comme tu dis 9 mois c’est long mais 18 on ne se l’imagine pas.
    Tu es une force de la nature, c’est normal d’en avoir marre et c’est sain de se l’avouer.
    Plein plein de force à vous 4 pour cette impatiente attente!
    Si ça peux te rassurer j’ai eu une grossesse hyper active, Kine je bossais 12h et marchais 8km par jour jusqu’à 37 semaines tous le monde m’avait dis tu accouchera avant tu fais trop de truc!… à 39 semaines toujours 0 contraction, jamais, pas une, je désespérai et puis un jour a quasi 40 semaine une seule dans la journée, la toute première ! puis rien jusqu’au lendemain ok la c’est venu toute les heures le vrai travail était là, Enfin, au moment où je ne m’y attendais plus…
    Force à toi et comme dit l’adage « tout vient à point à qui sait attendre » (même si on a envie de l’envoyer bouler ce dicton )
    Très jolie journée

  12. Ce texte est imbibé d’honnêteté, de vérité, et de ta belle personnalité Manon. Je te souhaite la plus belle des rencontres, quels que soient le moment et la manière dont elle va se dérouler.
    Mille pensées d’une future maman qui attend avec impatience elle aussi son bébé d’août 😉

  13. Magnifique, à ton image.
    Merci de nous partager ça, de nous montrer l’exemple d’une femme forte et incroyable.
    Juste merci ❤️

  14. Magnifique texte.
    Une nouvelle vie vous attend avec ce petit prince qui veillera toujours sur vos vies.
    Belle fin de grossesse et bel accouchement.
    A vos lions
    Cathy

  15. Tu es si forte Manon, si sage, je le savais dejà un peu quand nous nous sommes rencontrés mais depuis l’année derniere cela s’est amplifié, tu es un roch, une force de la nature! il me tarde pour toi que tu rencontres enfin ce petit être et que tout le bonheur possible vienne combler votre foyer. Plein de bisous ma biche!

  16. Magnifique texte, tu écris si bien. C’est un bonheur de lire tes lignes, et d’en apprendre plus sur ton parcours, ton vécu & ton courage.
    Bientôt bébé soleil pointera le bout de son nez

  17. Très beau témoignage et vraiment touchant. Tu mets des mots sur mon ressenti moi qui suis enceinte et qui attends mon bébé pour le 17 août et qui étais persuadée d’accoucher début août mais non c’est lui qui décide et j’en peux plus d’attendre de le serrer dans mes bras et de récupérer le contrôle de mon corps. Beaucoup de bonheur pour cette nouvelle vie à trois.

  18. Tu es la plus belle personne de mon insta , avec cette réflexion et visio de la vie qui t est propre. J ai mis de notification pour ne rien louper …j ai tellement hâte pour toi.car je sais ce que c’est….(4 garçons ), même si le temps est long imprègne toi de chaque instant de ce bonheur qui va arriver .notes les heures , tes sentiments ….pour ne rien oublier . Je t embrasse bien fort .
    Et je prépare mes mouchoirs pour la notification qui arrivera après ton bébé d’amour

  19. Hello Manon
    Je ne laisse pas souvent de commentaires mal j’aime tellement te suivre , tu es si forte et inspirante .
    Et j’ai si hâte que vous découvrirez ça petite bouille
    Et que vous soyez heureux vous le méritez tellement ❣️
    Pleins de bisous et laisse faire les choses
    Douce journée

  20. Bonjour,
    Quelle belle façon de se libérer de ses émotions que par l’écriture… Votre expérience de la maternité est extrêmement bouleversante et touchante. Le lâcher prise est ce qui est le plus difficile, je trouve, dans la maternité, la parentalité etc…
    Très très bientôt vous serez avec votre petit lion ♥️

  21. Je te comprends tellement Manon! Bravo pour ce texte.
    Après une grossesse extra utérine qui m’a coûté une petite partie de moi et une fausse couche rapprochée, ma troisième grossesse était emplit de stresse mais surtout d’impatience. L’impatience de rencontrer ce petit être que j’avais tant souhaité depuis si longtemps. Et puis on entend « moi j’ai accouché 3semaines avant tu verras toi aussi » et puis non… mais on attend et quand le jour arrive enfin la joie et cette impatience son d’autant plus décuplées se transformant en heures, puis en minutes.
    Je te souhaite (encore) une belle rencontre Manon. J’ai hâte pour vous que vous viviez ce moment et que vos cœurs s’emplissent de ce bien être de « ma place est là, je suis entier(e) »
    Profitez bien. Tu es prête!

  22. Manon cet article est magnifique J’ai si hâte que tu puisses enfin avoir cet merveille dans tes bras

    Je t’embrasse et te souhaite tout le bonheur du monde ❤️

  23. Magnifique texte Manon ❤️ Tu es une personne formidable et tellement forte ! Merci de nous partager tout cela.
    Je vous souhaite plein de bonheur et une formidable rencontre avec votre petit soleil ☀️

  24. Bonjour Manon
    Tu as raison 9 mois c’est long , alors 18 je n’imagine pas . Tu es une femme incroyablement courageuse et admirable .
    Je me souviens qu’à la fin de ma grossesse j’étais aussi très impatiente de pouvoir enfin serrer dans mes bras mon bébé qui avait mis beaucoup de temps à arriver . Aujourd’hui il a 8mois et grâce à lui je appris à être patiente et à vivre l’instant présent , qu’est ce que c’est dur quand ceci n’est pas notre nature !
    Bientôt ce baby sera dans vos bras et il va être aimez je n’en doute pas une minute .
    Quoi de plus beau qu’un bébé aimer et chouchouter !
    Enjoy your family LIFE ! ❤️

  25. Bonjour,

    Quel joli texte, quels jolis mots !
    Quel parcours incroyable, hors du commun, et quel courage, quelle force de caractère, et quelle sagesse. Egalement maman depuis moins de neuf mois, votre petit prince aurait dû avoir quelques mois de plus que le mien. Je vous ai découvert via @eloditcequelleveut sur Instagram, et quel chamboulement !
    Pour ma part, j’idéalisais un accouchement serein, sans péridurale, de 6/8h, avec début de travail à la maison et arrivée en maternité avec une ouverture à 6/7. Que neni ! L’accouchement fut déclenché, a duré 18h, péridurale après 12h car la fatigue prenait le dessus et amplifiait la douleur. J’en garde (malgré l’imprévu du déclenchement dont on ne nous parle pas lors des cours de préparation) un souvenir merveilleux et unique de ces heures avec mon chéri vers notre nouvelle vie ♡
    Courage car l’attente est sans doute bien différente pour vous, et c’est légitime. Vous touchez bientôt au but : le bonheur auquel vous avez droit, et que vous méritez sans aucun doute !

    Belle journée

    • je crois qu’on est toutes pareilles on n’est pas assez préparé a ce que l’accouchement de nos rêves ne se réalise peut être pas

  26. J’aime te lire et lire la réalité des choses. J’ai accouché d’une petite Jade le 8 août, rien n’était comme je l’avais imaginé/ preparé dans ma tête … Monito de contrôle le 7 à 15h car c’était le terme et là on m’annonce que son cœur s’affaiblit et que parfois il a du mal à remonter tout seul, qu’ils vont me garder pour surveiller. Le papa ne pouvant pas venir pour Covid je dois l’appeler pour lui annoncer qu’il faut qu’il vienne aux urgences maternité parce que notre bébé qu’on a attendu si longtemps commence à faiblir… Les émotions prennent le dessus.
    La suite a été favorable mais très longue, je suis restée 19h dans l’incertitude qu’elle soit en bonne santé avant de la serrer dans mes bras et de lui dire que Papa et Maman sont maintenant là prêt à se battre pour elle corps et âmes ❤️.

    Courage, force et amour pour vous Quatre ❤️.

  27. Une claque d’émotion et un torrent d’authenticité
    De douloureux maux mais de bien jolis mots doux pour exprimer ton ressenti.
    Le meilleur reste à venir…
    Tendrement
    Mathilde

  28. Manon je ne commente que très peu, je suis comme beaucoup une abonnée de l’ombre, je souris en voyant tes scories, ton sourire et ta joie de vivre sont communicatif. Ta force fait relativiser sur tous les maux du quotidien.
    J’étais comme toi. Premiere grossesse gros bébé maman hyper active mon gygy m’avait dit: il arrivera avant! Je voyais mes amies accouchaient alors que moi je criais sur tous les toits que j’accoucherai avant. Resultat J+1 avec un col paresseux qui ne s’ouvrait pas malgré des contractions d’accouchement. J’ai tenu 7h comme ca avant de succomber à la peri à même pas 1 doigt mais avec des contractions toutes les 30 secondes. Moi qui m’était dit je prendrai la peri au moins a 7 ou alors pas de péri. Complications a l’accouchement pour bebe, la peur, puis la joie, le bonheur.
    Bebe II gros bébé maman alitée pour décollement de placenta et la gygy qui me dit encore : bébé arrivera avant. Cette fois ci je m’étais faite a l’idée que j’irai au terme, je l’avais bien trop mal vécu la première fois. Résultat J+6
    Moi qui voulait cette fois ci accoucher sans peri bah … NON !!! 4 jours de déclenchement, d’acharnement sur un bebe qui n’avait pas décidé de sortir. Col toujours aussi paresseux, douleur ++ a cause des contractions artificiels. Après 4 jours a souffrir j’accepte la peri.
    J’ai eu un accouchement exceptionnel, la sf m’a proposé de mettre un miroir afin de voir naître mon enfant.
    Aujourd’hui 4 ans et 11 mois en parfaite santé et pour rien au monde je n’échangerai nos vies communes, mes grossesses, mes accouchements, l’attente, ne pas maîtriser, être spectatrice
    Patience Manon le plus beau jour de votre vie arrivera peu importe les circonstances, peu importe la façon de donner la vie.
    Tu le merites, vous le méritez
    Votre petit ange sera là pour te donner la force jusqu’au bout
    Cynthia

  29. Je commente que très rarement mais tes mots font remonter tellement de souvenirs … j’ai 2 enfants. Une 1ère grossesse qui s’est très mal passée mais avec une fin heureuse. Mon fils est arrivé avec 5 semaines d’avance. Et une 2nde, 18 mois plus tard qui s’est déroulée sans entrave et un Loulou à terme. L’impatience des derniers jours de cette 2e expérience est ce qui m’a le plus marqué. Comme toi, j’aime avoir le contrôle sur ma vie. Ne pas pouvoir décider du quand et comment cela arrivera est difficile. Une chose est sûre, nos enfants nous font grandir ❤️ La fin est proche et bientôt tu tiendras dans tes bras la plus belle chose au monde : TON enfant ! Je vous souhaite beaucoup de bonheur

  30. Manon Manon Manon..
    Comme j’ai envie de te serrer fort dans mes bras ! C’est beau, c’est pur, c’est difficile, mais les épreuves nous forgent. Je n’ai jamais autant appris qu’en perdant mon bébé l’année dernière, et je n’ai jamais autant compris qu’il y avait un moment pour tout, un timing précis qu’on ne pouvait pas accélérer ou ralentir. Je suis enceinte de mon deuxième bébé, mon petit garçon, qui va super bien, rien à voir avec ma première grossesse. Mais ce premier petit ange m’a tellement, tellement appris.. & ce deuxième aussi. J’apprends la patience, surtout. & la confiance en la vie, & en lui.
    Alors merci pour ce chemin très inspirant, merci d’en parler, de rendre ça moins tabou, ça permet de ne pas les oublier, ces petites étoiles magiques qui veillent sur nous quelque part. & ça nous permet aussi de lâcher un peu du lest, de se sentir moins seules, & de voir que tous les espoirs sont permis, que les happy end existent.

    Je vous souhaite, du plus profond de mon être, tout le bonheur, la lumière, l’amour de l’univers dans cette nouvelle vie à 4.

    Je vous embrasse bien fort <3

  31. Bonjour Manon. Je vous trouve exceptionnelle de courage et vous rayonnez de bon sens. J’admire votre courage et votre détermination.
    Prendre le temps et écouter son corps c’est déjà en profiter… faites vous confiance. Vous avez vécu avec votre amoureux la pire des épreuves mais grâce à votre amour, vous allez devenir de formidable parents. Je vous embrasse tendrement et vous envoie le meilleur que mon île Corse nous procure FORCA ( une maman de 50 ans )

  32. Coucou Manon,
    Quel magnifique message,
    Votre histoire me touche énormément.
    Je te souhaite de passer ces derniers jours en paix, et une magnifique rencontre avec le soleil de vos vies.
    Prenez soin de vous,
    Pleins de bisous ☀️

  33. Ton texte est puissant, merci Manon d’être si vraie. Ça fait du bien. Parce que même si chaque histoire est personnelle et différente tes mots eux sont universels et me parlent beaucoup.

    Plein de belles choses pour la suite ❤️

    Ps : Cette année la vie a décidé que j’étais prête aussi et ma petite lionne est arrivée dans nos vies il y’a trois semaines. Le plus beau rôle de ma vie.

  34. Coucou,je viens d’accoucher il y a 3 semaines et moi qui aime que tout soit bien planifié, j’ai dû apprendre à ne pas contrôler quelque chose qui pourtant ne semblait dépendre que de moi.
    J’ai tout fait pour préparer un accouchement naturel : marche, tisanes de feuilles de framboisiers, dates, rebondir sur un ballon,… (j’ai appliqué à la lettre tout ce qu’on peut trouver sur le net). Pas pour forcer les choses, surtout pour aider à ce que ça se passe sans devoir déclencher. Et puis je ne voulais pas de césarienne.
    J’ai tout eu : bébé en retard, déclenchement car pré-eclampsie (heureusement a terme!), péridurale (je n’en voulais pas) et finalement césarienne car bébé ne voulait plus descendre…

    J’espère que tu n’attendras plus trop longtemps avant de pouvoir enfin serrer ton petit cœur dans tes bras.

  35. Tu es si belle Manon, ton âme est si humble et bienveillante!
    Tes mots sont si doux et si puissant à la fois.
    Être maman est vraiment un apprentissage du “lâcher prise” de la grossesse, au moment de l’accouchement, à la maternité qui suit, à l’éducation…. à chaque étape, on apprend que l’on à pas le contrôle sur la vie. Nous qui aimons maîtriser car c’est rassurant… pas de place pour cela. La maternité c’est le grand saut, c’est accepter la vie telle qu’elle est dans son état le plus brut.
    Je suis admirative de ton parcours, de ta force, de la sagesse avec laquelle tu as traversé cette terrible épreuve de vie, cet amour que tu dégages ❤
    Je n’imagines pas à quel point l’attente est longue, 9 mis c’est très long… mais 18.
    Je suis sûre que l’explosion d’amour qui t’attends sera à la hauteur de cette attente. Je te souhaite la 2ème plus belle rencontre de ta vie Manon.

  36. Je te souhaite une belle fin de grossesse. Je suis dans le même cas que toi, ma fille est arrivée à 38+3 très vite, un magnifique accouchement. Et là pour mon 2eme je me suis mise en tête que j’accoucherais bien avant le terme, aussi vite aussi bien. Terme au 29 août et cette attente et tout le monde qui te demande tous les jours “alors ?”… dur dur mais essayons de lâcher prise, ils viendront quand eux seront prêts <3

  37. On te remerciera jamais assez pour le partage de tes expériences, de tes sentiments, cela me donne tellement espoir. Que tes prochains jours soient doux, entourés de tes amours

  38. Un texte encore magnifique ❤️
    Je pense qu’on l’attend aussi avec impatience votre petite coeur car vous nous avez fait partager toutes ses épreuves et maintenant on veut votre bonheur.
    Courage pour les derniers jours/dernière heures d’attente, bébé ça arriver !
    Douces pensées ❤️

  39. Bonjour Manon
    J’ai suivi ta première grossesse avec beaucoup d’émotion. Mon terme était le même que le tien. J’ai appris avec bonheur ta deuxième grossesse. Comme si tu étais une amie proche. Tu es admirable. Tes mots sont frappants de justesse, de maturité, et très bouleversants. Je te souhaite une très très très belle rencontre avec ton bébé. Un grand Merci pour cette intimité que tu nous livres. La grossesse est l’illustration parfaite du véritable amour : un abandon total de la maîtrise de soi. Je te souhaite beaucoup de bonheur

  40. Devenir maman est un apprentissage sans fin.on change on se comprends plus on ne se reconnait plus mais c est normal on devient, je pense des meilleures versions de nous car les bouchons d amour qui grandissent en nous laisse forcement leurs empreintes et j’aime à croire un bout de nos amoureux. Alors je vous souhaites des émerveillements à n’en plus finir et des moments incroyablement féeriques à 3❤

  41. Un si beau texte ❤️ on a idéalisé toujours l arrivée de nos petits amours et au final c est eux qui décident.Même encore aujourd’hui ma petite Angelina me fait bien comprendre que c est elle le patron. On apprend à moins contrôler par la force des choses.
    Belle Manon je suis sûre que ton petit soleil va arrivé ❤️.

  42. Tellement d’amour et d’émotion dans ces quelques lignes une femme tellement forte et patiente qui a su à travers cette épreuve découvrir cette force que l’on a toutes enfoui au fond de soi.
    Bel accouchement à toi il viendra quand il l’aura décidé .. parcours à peu près similaire .. mon Louis est né 10 jours après terme il l’avait décidé..
    Cette jeune femme représente tellement de force qu’elle devrait faire un exemple à beaucoup.
    Tendre et douce pensées ❤️

  43. Encore une fois, un texte fort et rempli d’émotions. J’adore les ondes que tu dégages, tu es une battante et ça fais du bien ! Tu y sera arrivée, bientôt ton bonheur sera auprès de vous. Je te souhaites pleins de bonnes choses pour cette nouvelle aventure Manon ❤️

  44. Tellement beau et touchant…! Je vous souhaite à tous les 3 plein de bonheur. Vous le méritez! Je n’imagine même pas comment ces 18 mois ont pu être intenses et compliqués. Mais ton parcours est un modèle, une dose de force et d’espoir pour nous tous je pense. Toujours y croire, se relever et ne jamais abandonner.
    Te suivre est un véritable plaisir au quotidien! Que ce soit pour les choses plus futiles, comme la mode ou la déco, ou pour les sujets plus importants, comme les leçons de la vie, qui peuvent être cruelles mais aussi tellement belles.
    Je te souhaite que la vie t’apporte le meilleur! Tant dans le côté pour privé que professionnel (je continuerai à être une cliente fidèle de Blondie )!
    Courage et bonheur pour ces derniers jours de grossesse avant d´accueillir bébé qui sera, j’en suis sure, élevé avec beaucoup d’amour!
    Des bisous

  45. La maternité est la plus belle chose de la vie. Ses côtés sombres et obscurs comme ses côtés emplis d amour et de joie. Tout cela forge la femme qui en donnant naissance prend de la hauteur. Une femme qui devient maman ou mamange c est l expérience la plus intense dans notre vie. Celle qui nous bouleversé, nous transcende et avec laquelle on apprend, on se surprend, on devient QQ d autres, QQ d encore meilleur. Tes mots sont là Manon, cela même que seuls une maman peut dire. Je te souhaite une magnifique rencontre porté par Raphaël et ton petit Prince. Le meilleur est a porté de main. Tic, tac,tic,tac. Bisous

  46. Bonjour ton texte et très émouvant et jolie à la fois joyeux car tu vas bientôt voir le bout du nez de bébé j’ai accouché de mon 3ème enfants et pareil je me suis dit comme pour les deux je vais accouché avant et bien la non le jour du terme j’ai accouché je me pose aussi pleins de questions et au final au moment de l’arrivé de bébé j’ai fait les choses sans me questionner et tout ces bien passé je te souhaite pleins de belle choses à toi à ton futur bébé et à papa belle journée

  47. Encore une fois tu démontres un courage et une force immense Manon. Ne t’en veux pas de t’être trompée, tu ne contrôles pas pour une fois et même si c’est normal que tu veuilles serrer ce petit bébé contre toi, le moment va vite arriver. Je te souhaite plein de bonheur et de douceur avec ta petite famille, déjà créé depuis l’année dernière

  48. Bonjour Manon, j’ai aussi perdu mon premier petit garçon quasiment à terme (césarienne en urgence sous AG) J’admire le parcours que vous avez, la capacité à rebondir, à vous battre, à continuer.
    J’ai de mon côté été tellement traumatisé que notre second enfant n’a vu le jour que 7 ans plus tard . Je ne contrôlais rien. Mon corps avait la main. Il a même fallu passer par un parcours de pma pour enfin y arriver.
    Je m’etais également mise en tête que je n’irai pas a terme. Ce qui n’a clairement pas été le cas… Le bébé est né à 40+5, aucune contraction, aucun travail, rien… Comme j’avais déjà eu une césarienne, pas de déclenchement possible. Donc re-césarienne.
    Mon corps était encore trop marqué. Il y avait un blocage.
    La fin de la deuxième grossesse était très particulière. Mélange de sentiments et d’émotions contrastées.
    Je n’ai jamais rien contrôlé dans mes grossesses ni dans les accouchements.
    C’est comme ça.
    Ca m’a travaillé qq temps, et puis maintenant je suis passée à autre chose…

  49. C’est magnifique.
    Tu es depuis le début un espoir, la lumière après la pénombre, le soleil après la pluie. Tu es une des raison qui fait que j’y crois et que c’est possible.
    Tu es quelqu’un de reelement admirable.
    J’ai perdu mon bébé il y a un peu plus de 16 semaines et je me bats au quotidien contre ce vide… Et je garde espoir de porter la vie à nouveau, pour me réconcilier avec ce corps qui a mes yeux à donné la mort.
    Je te souhaite la meilleure rencontre possible à vous…. Et une avalanche de bonheur bien mérité.

  50. Je t’envoie plein de bonnes ondes et je te souhaite de la sérénité, de la positivité et toute autre ressource nécessaire pour faire face à ce joli tsunami 🙂
    PS : on dit “obnubilée”, même si omni bullée c’est très poétique 😉

  51. Ma belle et tendre Manon…
    ces mots qui me bouleverse et qui me touche… mais qu’est-ce que j’aime te lire !
    Ça fait que renforcer le fait pourquoi j’aime tellement te suivre, tu es une femme si admirable, courageuse, forte….
    une telle beauté d’intérieur comme extérieurement
    Tu es mon rayon du soleil, celle qui m’as bcp appris, une personne comme toi tout le monde devrait pouvoir l’avoir dans la vie ❤️
    je pense si fort à vous 3 tout les jours et petit bb viendra bientôt vous combler de joie et bonheur… Mathis sera là pour vous protéger et vous envoyer les signes nécessaires ✨
    Avec bcp de affection et tendresse je vous embrasse
    Xxx
    Andréa

  52. Waouw, encore un texte magnifique, bouleversant et criant de vérité et de justesse.. Dis toi que chaque jour tu te rapproches de LA rencontre. Tu l’as tellement mérité. Ca diminue, courage ❤️❤️

  53. Magnifique texte Manon. Ton écriture est si belle. Si agréable à lire. Tes mots si doux. Je t’admire. Je suis un peu passé par là, différemment, car très courte grossesse mais un deuil qui a pris du temps tout de même. Merci pr tes mots qui aident. Bon courage pour les derniers moments. Je t’embrasse fort.

  54. Et quelle chance ces deux petits bouts ont de t’avoir comme maman. Merci Manon, pour tes mots, ta pudeur, ta sincérité et ces leçons de vie que tu partages si humblement. Profite de ces moments, ils n’appartiennent qu’à vous !

  55. Merci de nous avoir partager ces mots.
    Il est certain que tes enfants t’auront choisis toi en tant que Maman pour une raison bien précise. Tout comme il choisissent leur arrivée dans ce monde pour une raison bien précise et très précieuse. J’ai vécu une seule grossesse et même en déclenchant à J+6 ce petit coquin aura tardé à venir. J’avais aussi tardé en venant qu’à J+17 … et je comprends 9 ans après mon accouchement que tout arrive avec ses raisons et qu’effectivement on ne peut rien contrôler, on en a seulement l’illusion. Il paraît qu’avant de naître on a des choses à régler avec notre vie d’avant. J’aime croire à cela.
    J’ai hâte pour toi et ton amoureux que vous puissiez tenir votre bébé d’Août dans vos bras et qu’il puisse prendre pleinement conscience que la vie qu’il a choisi va lui permettre d’avoir de merveilleux parents.
    En attendant je te souhaite de doux moments de fusion avec ce petit locataire, bientôt il donnera son préavis et vous serez en route pour la plus belle aventure.

  56. Quelle femme forte tu es, une vraie source de d’inspiration. Ton texte donne une leçon de vie. A travers tes mots, on ressent plusieurs sentiments et tout est très puissant. C’est les larmes aux yeux que je finis ton superbe texte, si honnête et rempli de force.
    Courage pour les derniers jours, je vous envoie plein d’ondes positives et beaucoup d’amour!
    Félicia

  57. Ce texte est vraiment magnifique !Tu m’impressionne Manon par maturité par rapport à cette situation peu évidente.Tu es une vraie battante et je suis tellement émue de te lire.
    Hâte pour toi que tu rencontres enfin ce bébé d’Aout!!
    Je vous souhaite tout le bonheur du monde!

  58. Bonjour Manon, je t ai découvert dans le podcast de bliss. Ton témoignage m avait énormément émue et j ai été très heureuse de suivre ta nouvelle grossesse étant moi aussi enceinte. Je te rejoins sur la difficulté du lâcher prise sur la maternité. Une des rares choses qu on ne peut pas contrôler de nos jours. Pour mon premier j ai eu une césarienne d urgence qui m a beaucoup marqué. Aujourd’hui je suis à j+2 (mais pk elle ne veut pas sortir ???) mais cela m apprend à de nouveau devoir lâcher car je le sais au bout sera le plus beau des cadeaux. Je te souhaite une merveilleuse rencontre et un bonheur infini !

  59. Jolie Manon, comme je te comprends … j ai eu 2 grossesses et mes 2 filles sont arrivées à terme , je sais combien les derniers jours sont difficiles…j’avais des gros coups de blues tellement l’impatience me rongeait d accoucher … alors toi , je n imagine même pas … je suis sure que tu ne nous le dit pas par pudeur mais je suis sure que les larmes coulent les jours sans … tout cela est normal , ne t’inquiètes pas ! Et tu as bien raison même si tu n’arrives pas à profiter des derniers instants de cette grossesse … tu vas être une belle et une douce maman d’ici quelques jours ! Belle délivrance à toi !

  60. Wouah ce texte est tellement magnifique et touchant j’en est les larmes au yeux. Courage pour ces derniers jours et félicitations pour tous…

  61. ❤Tellement bouleversant❤ Magnifique et plein d’amour… Ta petite famille peur être fière d’avoir une si jolie maman dans tous les sens du terme, tu es une sublime personne. Je te souhaite du bonheur par torrents, des yeux qui brillent à n’en plus finir en admirant ce petit être qui est sur le point de venir vous combler, des rires, des sourires et de la fierté à chacune de ses premières fois, de l’amour de l’amour de l’amour ❤ Vous 4 pour toujours Ps: Ne t’en fais pas Manon, tu as complètement raison tu ne peux rien contrôler de ce clap de fin “début de la plus belle aventure qu’il soit” mais ton corps saura… Accompagné de ta tendre moitié, de ton bébé et de la protection de ton petit ange tu sera baigné de tendresse et d’un bonheur puissance 100000000 ❤ On a tous tellement hâte que tu puisse nous dire “ça y es mon petit cœur est arrivé”

  62. Manon , ton texte est rempli d’émotions, j’aime vouloir tout contrôler mais la maternité est bien la seule chose que je n’ai pas pu maîtriser. Cela a commencé à la conception des enfants , après un très long et douloureux parcours qui aura duré 9 ans. Et puis le miracle se produit : des jumeaux alors que nous avions perdu tous espoir!
    Comme beaucoup le disent c’est eux qui nous guident et passent avant tout , on évolue ensemble et c’est merveilleux, je te souhaite une belle rencontre avec ce trésor tant attendu , ce n’est pas l’accouchement qui me faisait peur c’est bien la rencontre avec mes bébés que j’appréhendais le plus !!

  63. Waouh! Quel magnifique texte! ❤️❤️
    J’en ai les frissons.
    Je vous souhaite que du bonheur dans cette nouvelle aventure qui vous attend!!
    Comme je le disais à ma fille qui va bientôt avoir 13ans, nous « grandissons » avec vous!
    Plein d’ondes positives et beaucoup d’amour à vous ❤️
    Affectueusement
    Celine

  64. Comme j’aime te lire,.. ta douceur, ta franchise et ta sensibilité !
    L’aventure sera bientôt terminée alors effectivement profite de ces quelques jours qui te rapprochent de la rencontre avec ton petit.
    ❤️

  65. Des mots avec tellement de tendresse et de force!! Je suis tellement administrative de la femme que tu es!!!! Je vous souhaite la plus merveilleuse des rencontre avec votre petit bout! Amour, joie et bonheur à toi, ton chéri à votre petite famille!

  66. Magnifique texte, écris avec le cœur. Une force incroyable pour vos bébés et une courage énorme après tant de blessure.
    Ici nous avons des blessures, de bébé faisant un AVC et tout ce qui s’en suit… Mais avec l’amour de nos enfants ont y arrivent. Vers long ça fait mal oui mais ont y arrivent.

    J’ai accouchée de mon premier bébé le 29 Août …. Je ne vous souhaite pas attendre jusque là c’est encore long cette mais pour moi c’est une date tellement précieuse.

    Bravo à vous Manon, pour votre courage et votre force et vous souhaite un bonheur sans faille avec celle nouvelle Vie.

    Bien à vous, Isabel

  67. Magnifique rédaction avec des mots qui viennent du plus profond de votre coeur,
    Quelle belle revanche,quel courage,
    Vous allez enfin pouvoir acceuillir ce bébé tant attendu,lui donner tout l’amour que vous avez en vous et qui vous a donné la force de vous relever et d’être de nouveau heureuse aujourd’hui!
    Je vous souhaite une belle vie pleine de bonheur!

  68. Oooh émue à en pleurer encore une fois en te lisant ❤. Accroche toi la fin est tellement dure on a tellement hâte. Je m’étais mit pareil en-tête que mon deuxième tout irait plus vite plus tôt et en faite il a mit 24h à se décider à sortir se 2eme bébé et que de douleurs !! Bientot tu serrerais cet arc-en-ciel dans tes bras tu pourras lui démontrer ton cet amour qui déborde pour lui/elle ❤. Ca devient bon des bisous tu as le droit a ce bonheur tu es si forte

  69. Des mots si beaux, et pourtant, tellement difficile à trouver parfois ! Le bonheur est presque là, enfin il est même là depuis longtemps et après pour tout le reste de la vie. Tu as une force qui mérite d’être applaudie. Même si je me trouve des points communs avec toi, (sur le fait de tout contrôler…) je te trouve non pas seulement courageuse, mais extraordinairement forte. Profite bien de ces quelques jours qui te restent avec ton bébé rien qu’à toi !
    Bonheur et amour sur vous

  70. Bonjour Manon, je voulais simplement te remercier de nous rappeler/me rappeler à quel point il est important de croire en la vie et d’aimer la vie. Tu a une force en toi immense et je suis sincèrement heureuse pour toi de voir que tu a su surmonté cette si grosse epreuve que la vie ta réserver.
    « Chaque malheurs est une leçon que la vie t’apport, il ne faut pas le prendre comme une punition mais comme une bénédiction de pouvoir se relever et aimer d’avantage les bonheur »

  71. Magnifique texte
    Tellement d’admiration pour toi Manon, pour ta force et ton courage, tu es chaque jour toujours plus inspirante

    je vous souhaite tout le bonheur possible !

  72. Je suis extrêmement bouleversé par ces lignes, si touchante si juste ! Courage à vous pour ce merveilleux bonheur !
    Vous êtes très insistante.

  73. Bonjour,
    Texte hyper touchant, qui m’a fait couler une larme que j’ai pourtant tenté de retenir en avalant ma salive… En vain. Cette histoire de vie nous donne à nous aussi de sacrées leçons, je me réveille avec ma petite fille de 9 mois qui dort encore, à côté de moi, et lire cela me fait me rappeler encore davantage la chance que j’ai d’avoir ce trésor le plus précieux à mes côtés et d’en prendre soin ( grace aussi à la vie qui ne m’a pas épargnée non plus mais c’est pas le sujet peu importe car il parait que ce sont ces épreuves qui nous rendent capables d’être les plus heureux!). Moi qui suis de nature impatiente, j’apprends à me surpasser car lorsqu’un bébé fait ses dents, ne dort pas quand on aimerait, pour ma part elle a un RGO… Bref et bien c’est super difficile de gérer ses propres émotions aussi avec la fatigue, les ‘nerfs, être très collé par Bébé et j’en passe. Mais c’est si enrichissant et valorisant de se dépasser chaque jour! Vraiment puiser au plus profond pour prendre sur soi et garder le self control au max pour ne pas s’énerver et garder sagesse et maîtrise de soi…pour ne jamais devoir regretter de s’être trop agacé… Alors parfois on échoue, évidemment…
    Niveau corps médical, on reste encore peu entouré en France alors si je peux donner un conseil c’est ne pas hésiter à s’instruire car on trouve tellement maintenant sur le net etc…niveau psychologie de l’enfant, toutes les étapes de son développement, les pics de croissance, les bonds… Car ça aide tellement à mieux comprendre que certains moments moins évidents ne sont que des passages…
    Prenez soin de vous, je vous souhaite le meilleur. Vraiment!

  74. J’ai hâte que vous puissiez vivre cet amour! Enceinte de mon deuxième bébé, 6 mois de grossesse, je connais ce bouleversement d’amour intense depuis mon fils 3 ans. Ce lien éternel inexplicable. Et j’ai hâte que vous ayez enfin le bonheur d’y goûter parce que oh mon dieu ce que vous le méritez! J’admire votre force, que je suis certaine ne pas avoir. Je vous souhaite une belle rencontre qui je le sais sera inoubliable. Beaucoup de bonheur à vous!

  75. Je te suis et t’admire discrètement sur les réseaux. Bravo pour ces témoignages et merci de le partager.
    Je te trouvais très courageuse suite à la perte de ton petit Mathis, en me demandant cmt un si grand drame pouvait arriver, c’est impossible. Je ne cessais de me dire « Il n’y a rien de pire », « c’est impossible de s’en remettre ».
    Malheureusement, j’ai été concernée de plein fouet, avec la perte de mes deux bébés prématurés, des petits jumeaux issus d’un parcours PMA et nés trop tôt. C’est une tristesse et une douleur sans nom, je ne savais pas que cela était possible, ni d’ailleurs d’aimer si fort ces petits êtres, si beau. Le sentiment d’avoir été mutilée, de ne jamais pouvoir continuer de vivre, de se reconstruire, de pouvoir rire et être heureuse à nouveau. Le deuil est trop tabou, il y a trop peu d’aide pour réussir à reprendre confiance, y croire à nouveau. Alors je ne te dirai jamais assez merci de nous partager cet élan d’amour et ce chemin vers le bonheur qui vous attend à nouveau. Cela prouve que cela est possible… Merci. Je ne peux que vous souhaiter un bonheur immense, encore plus qu’à d’autres, profitez de ces moments dont vous connaissez l’importance tous les deux, un bébé en bonne santé dans les bras de ces parents… profitez, l’amour n’a aucune dimension… il est infini. Votre petit prince veille sur vous et son petit frère.

  76. Je suis si heureuse pour vous. Merci d’être cette personne si douce, je vous souhaite tout le bonheur du monde, vous le méritez !

  77. Vous êtes ravissante et tellement attachante, Manon… je vous suis avec délice malgré mon âge avancé (52 ans). Mon fils Hugo est né un 24 août, ça s’approche doucement. Il est arrivé 8 ans après sa sœur, Célia et 4 fausses couches entre eux deux…
    Je vous souhaite tellement de bonheur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *