Behind ManonLaime..

Behind ManonLaime..




Article confession



Ce soir j’ai eu envie de me livrer. Parce que derrière mon blog et mon instagram il y a d’autres choses et finalement la plupart d’entre vous ne savent pas vraiment qui je suis, d’où je viens et qui étais-je avant ManonLaime.

J’ai grandi à Conflans St Honorine dans le 78 avec mes parents avant leur divorce. J’étais très jeune à ce moment-là, j’ai subi les blessures de cette séparation plus tard, à l’adolescence. Une période pas facile pour moi. Perdue, en manque de confiance, en manque de réponses, sans trop savoir qui étais-je et quels bons choix faire dans ma vie, je ne me suis pas entouré que de bonnes et saines personnes.

J’ai déménagé à Puteaux pour mes années de collège, que de merveilleux souvenirs aux côtés de mes amis d’enfance, cette nouvelle famille qu’on se crée à l’âge de 15 ans et qui représente tellement … C’est l’âge des premiers « tout »… premières soirées, premières conneries, premières sorties, premières rencontres … pas simple comme période n’est ce pas ?

A l’âge de 15 ans j’ai rencontré quelqu’un avec qui je suis resté un peu plus de 6 ans. Mon premier amour. Une belle histoire mais bien trop passionnelle pour une fille fragile comme moi. D’année en année cette belle relation d’amour s’est transformée en vrai cauchemar, un réel cercle vicieux.. et quasi impossible pour moi d’en sortir. Au bout de presque 5 ans je suis tombé très bas, je me suis éloignée des gens que j’aimais, notamment de ma famille ainsi que de mes plus proches amis.. J’ai vécu une histoire d’amour trop forte, trop dure. Beaucoup de perversion, de manipulation, d’enfermement psychologique..
Un jour j’ai décidé de tout quitter et de partir vivre à l’autre bout du monde.

Mannequin depuis 3 ans à l’époque, j’accepte un contrat de 4 mois à New Delhi.

C’était le grand saut. Tout quitter, à 20 ans, à peine sortie d’une période de ma vie des plus compliquée, j’ai pensé que c’était la meilleure solution. Fuir la réalité et partir me reconstruire très loin de tout ce monde parisien, mondain, si faux et nocif pour moi.

Je sortais beaucoup à l’époque. Un monde remplit de vices dans lequel je me suis laissée tomber. J’avais tenté une école d’acting pour être comédienne, ma première passion, un de mes plus grands rêves. Mais même mes rêves tombaient à l’eau, je manquais cruellement de force et de bonnes énergies …

Ma petite voix intérieure un jour m’a dit de partir, vite et loin. Au risque que ma vie devienne encore plus cauchemardesque et que je ne me relève pas si je reste..

Ni une ni deux me voilà en Inde. Dans un appartement partagé entre plusieurs mannequins de mon agence. Des origines et des cultures différentes. C’était si nouveau, si effrayant mais si chouette..

Le premier mois fut très dur. J’ai forcément dû faire face à beaucoup d’angoisses et notamment cette peur de l’abandon qui me hantait depuis des années .. parce que quand tu te retrouves seule avec toi-même dans un pays comme l’Inde, croyez moi, il s’en passe des choses dans votre tête.

4 mois se sont écoulés sur place. Ce voyage m’a boulversé, je me suis investie dans l’humanitaire, rencontré des familles qui ont chamboulé ma vie, j’ai décroché des shooting avec des équipes et des paysages juste incroyables, cela m’a redonné foi en un tas de choses auxquelles je ne croyais plus, m’a redonné de la force, de la confiance et surtout tellement d’amour. De l’amour de ces gens qui n’ont rien et qui vous donnent tout. De l’amour de mes rencontres sur place et de l’amour à moi- même…

Je décide donc de rentrer en France affronter ce que j’avais laissé et fuis plusieurs mois avant.

A peine rentrée que mes vieux démons refaisaient surface, j’ai donc décidé de vite vite repartir (moins loin cette fois), pour la Corse pour un job d’été. Encore une fois, seule.

C’est alors là, que la vie fait bien les choses… la roue avait tourné, finies les années de souffrance. Place au bonheur et pas des moindres … ma rencontre avec Raphaël. Alors que je ne voulais personne dans ma vie, que je n’avais connu qu’un grand amour… c’était si nouveau pour moi mais j’ai décidé de me laisser surprendre par ce garçon, âgé de plus de 5 ans que moi mais surtout si bon.

Et c’est tout ce qui me fallait, une belle personne, respectueuse, honnête et saine …

On décide de finir nos vacances par quelques jours à Rome pour mon anniversaire, la magie de l’Italie a fait le reste … je rentrais mi septembre très amoureuse ..

J’ai repris le mannequinat, je me suis pris un appart dans Paris et j’ai décidé de prendre ma vie en main en faisant désormais les bons choix. Aujourd’hui cela fait bientôt 4 ans avec Raphaël et il m’a tellement appris sur moi et sur le monde qui nous entoure qu’aujourd’hui je me sens enfin femme; adulte et surtout, j’ai repris confiance en moi, en mes projets et en le fait que je sois une belle personne de l’intérieur malgré mes erreurs ..

Je pense que le principal dans une vie, c’est de tomber très bas et de se battre pour se relever. D’apprendre de chaque erreur que l’ont fait, d’apprendre de chaque signe que la vie nous envoie, de se demander à chaque fois pourquoi telle ou telle personne s’est mise sur votre chemin un jour dans votre vie et d’en tirer que du positif et de belles leçons.

C’est comme cela qu’on se construit, c’est comme cela qu’on se remet en question afin de toujours essayer d’être meilleure. Pour soi et pour les autres.

J’ai lancé le blog il y a 1 an et demi à Los Angeles lors de mon voyage pour Coachella car je commençais à tourner en rond avec le mannequinat, j’avais envie d’autre chose… cela fait maintenant 9 ans que je vis de ça et que j’adore ce que je fais mais il me manquait quelque chose.

Les études n’étaient pas trop faites pour moi, j’ai pourtant tenté une 1 ère année d’école de pub à Paris après mon bac mais rien à faire, les métiers artistiques me rattrapent toujours … aujourd’hui le métier que j’ai me rend la plus épanouie possible. Ecrire, transmettre, donner, inspirer, partager, sourire à vos côtés et pouvoir en vivre c’est juste un rêve que j’espère faire durer le plus longtemps possible … et je vous souhaite d’être épanouie dans ce que vous entreprenez, c’est si important pour l’équilibre personnel… il n’y a rien de plus beau que de vivre de ses passions.

Ce soir j’ai tenté d’ouvrir un petit peu mon coeur, car derrière un feed instagram, des photos plus ou moins travaillées, des petits culs ou encore des destinations de rêve, on a tous une histoire.

Manon

You May Also Like

17 Comments

  • Emmanuelle 28 décembre 2017 17 h 56 min

    Publication super intéressante et émouvante, comme quoi les personnes qui nous croisent dans notre vie sont très déterminantes pour nous que ça soit pour le meilleur ou le pire!

    • Manon Lemaure 28 décembre 2017 18 h 08 min

      Je suis tout à fait d’accord.. Il a un sens à chaque rencontre et quelle soit positive ou non, nous apporte forcement une belle morale ou leçon de vie.. <3

  • Manon Primot 28 décembre 2017 18 h 30 min

    Superbe article… Je me suis tellement reconnue dans tes mots, moi aussi j’ai vécu une histoire passionnelle destructrice qui m’a fait tomber plus bas que terre, mais je ne regrette rien car c’est à travers ces épreuves qu’on se révèle et qu’on trouve notre chemin. Pour moi rien de ce qui nous arrive est contre nous, mais plutôt pour nous… merci pour cet article et je te souhaite de continuer de réaliser tes rêves

    • Manon Lemaure 29 décembre 2017 13 h 47 min

      Tu as tout dis … je n’en revrette absolument rien de tout ça, bien au contraire. Cela forge et si ce n’était pas à travers cette épreuve, ça aurait été à travers une autre, plus tard. Alors je prends ce que la vie me donne et j’en tire les leçons qu’il faut .. 🙂 bon courage à toi et belle continuation ma belle. Merci pour ces jolis mots !

  • Mélissa 28 décembre 2017 18 h 37 min

    Waouh, ton histoire m’a vraiment touchée ! Comme quoi même derrière un feed parfait ou autre, il y a toujours l’humain, une personne qui n’a pas toujours eu une vie de rêve et qui a des blessures à vie.
    En tout cas, je suis vraiment contente pour toi, que tu aies réussi à vivre de tes passions, et être heureuse.

    Bisous <3

    • Manon Lemaure 29 décembre 2017 13 h 48 min

      Exactement …. il faut jamais oublier qu’on montre ce que l’on souhaite montrer sur les réseaux … mais il y a une histoire derriere tout ça et il y avait une histoire avant qu’instagram et les blog arrivent … alors ne pas se fier qu’a Ce qu’on voit …
      belle continuation ma belle ! Merci de ton petit commentaire <3

  • Cassandre 28 décembre 2017 18 h 42 min

    Très jolie article! J’ai eu le même type de relation, premier amour qui a duré 8 ans, 16 a 23 ans, elle etait passionnelle et très destructrice. J’en ai bavé une perte totale de confiance en moi ect… jusqu’au jour où l’on a se déclic et que l’on dit stop et arrive a partir. Le meilleur choix de ma vie et le destin fait bien les choses c’est vrai on tombe sur une personne saine et normal ,et on découvre ce qu’est le véritable amour.
    On a tous notre propre histoire et malgrés les coups durs / épreuves que l’ont traversent, ils font ce que l’ont est aujourd’hui.

    Je suis contente d’avoir découvert ton blog et ton insta depuis quelques mois.
    Je rêve de me lancer moi aussi je me suis mise et on m’a mit tellement de barrière j’espère que la nouvelle année me permettra de réussir à franchir le cap.

    Belle soirée.

    # StyleOfC

  • Celine 28 décembre 2017 21 h 13 min

    Je me suis un peu retrouvée dans ton histoire mais comme beaucoup d enfants de divorcés je présume..
    En tous cas à travers cet article on voit bien que tu as une grande résilience alors continue comme ça.
    Bisous

  • Mathilde P 28 décembre 2017 21 h 50 min

    Comment ne pas laisser un petit mot après ce si joli témoignage de vie !

    Tu sais déjà tout ce que je pense, mais le réécrire ne fait jamais de mal 😉

    J’ai toujours pensé que dans la vie rien n’en se passait par hasard, et comme on en a maintes fois parlé : les douleurs et blessures passées ne sont que bénéfiques (même si à l’instant T on ne comprends pas toujours le pourquoi du comment tant de souffrances)

    Ton blog, tes videos et tes pages de réseaux sociaux sont parfaitement à ton image : aucune triche juste toi je confirme !

    Je continue à te suivre évidemment même si cela fait une éternité qu’on ne s’est pas vues ! (D’ailleurs il faudrait y remédier car changements de vie in 3months pour moi, eh oui quand on a une âme de globe-trotteuse on ne tient plus en place u know that)

    Passe de bonnes vacances avec ton amoureux (et si tu peux nous faire un petit vlog au passage ahah)

    Plein de bisous ma belle, continue à nous faire rêver et à croire en toi !

    Mathilde

  • Caroline 29 décembre 2017 0 h 02 min

    Bonjour Manon je te suis sur instagram depuis un moment. Ton histoire est vraiment très touchante. Derrière ton Instagram on partage des petits bouts de ta vie et j’adore ce que tu nous montres ça se voit que tu es quelqu’un d’entiere comme on peut le lire encore dans cette article. Ne change surtout pas et jespere que tu passeras une bonne année 2018 dans ce fameux loft parisien!

  • DanceG 29 décembre 2017 0 h 40 min

    J’ai trouvé cette confession très touchante et vous avez été très courageuse pour nous l’a raconter , je vous souhaite pleins de bonnes choses pour 2018 (à vous et à Raphaël ) .

  • Laura 26 mars 2018 20 h 42 min

    Comment as tu fais pour te sortir d’en cette relation toxique ? Je suis dans le même cas et je n’arrive pas à m’en sortir.. merci pour tes conseils si tu en as..

    • Manon Lemaure 28 mars 2018 8 h 11 min

      Prendre des décisions.. se faire violence… faire passer son bonheur avant qu’il ne soit trop tard.
      Si tu sens que cette relation te bouffe et qu’il y a plus de points négatifs que de positifs, alors pars.. Mais ne t’infliges pas de rester avec quelqu’un qui ne te rend pas heureuse.. les relations malsaines y’a rien de pire.

  • Émilie.bl__ 11 juillet 2018 11 h 57 min

    Ton article est tellement touchant. Je viens de passer par une période très compliqué , la plus compliqué de ma vie pour le moment même. Et j’ai cru ne jamais me relever. Mais aujourd’hui, je me sens plus forte , je deviens enfin une femme et je me suis reconnue à travers tes mots. Tu sais nous émouvoir , nous conseilles , nous comprendre .. Rien qu’a Travers des mots et rien que pour ça, bravo !

    • Manon Lemaure 11 juillet 2018 17 h 54 min

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de m’écrire. Je te souhaite énormément de courage dans cette période qui sera surement l’une des plus difficiles.. mais tu verras une fois que la page sera réellement tournée, a quel point tu seras fière d’avoir vécu tout cela et a quel point tu sauras utiliser cette force pour devenir quelqu’un d’unique !

      Keep going ! Et dis toi que si la vie te fait vivre tout cela, c’est pour t’endurcir et te faire devenir une personne encore meilleure et encore plus forte et prête à combattre n’importe quelle autre épreuve.

      Des bisous ma belle !

  • Cindy PRPN 11 juillet 2018 14 h 46 min

    Wow je viens de lire ton article et c’était très émouvant. Et surtout, c’est qu’on a grandis dans la même ville toi et moi et je viens de voir que tu avais 25 ans tout comme moi ahah du coup j’aurais aimé savoir si tu avais été en maternelle et primaire à la Croix Blanche ou Henry Dunant ou alors dans une autre école? Car du coup si ça se trouve on c’est déjà vu ça serait drôle quand même 😉
    En tout cas, tout ça pour te dire que tu as une force incroyable et je suis admiratif de ça, malgré que tu sois descendu très bas tu as réussi a te relever. Je te souhaite tous le bonheur du monde avec ton copain car vous le méritez et surtout tu le mérites vraiment.

    D’énormes Bisouuuuus ma belle.

    • Manon Lemaure 11 juillet 2018 17 h 56 min

      Hello Cindy,

      Tellement drôle ! Le monde est trop petit… personne connait Conflans mdr ! J’étais a Gaston Rousset moi (si je ne me trompe pas) et ensuite j’ai fais juste un début d’année au college Montaigne avant de déménager (mon dieu..).
      Merci pour ces petits mots, ca me touche énormément ! Je te souhaite également beaucoup de bonheur !

      A tres vite,
      Manon

Leave a Reply